Watsu & Formation

Watsu

Le Watsu est comme une famille dans laquelle on se reconnaît un peu, comme l’eau est l’élément qui nous renvoie à notre nature première. Cette pratique est déjà connue mais non reconnue alors que ses mérites de soulagement corporel et d’apaisement mental nous prouvent l’authenticité de ses bienfaits et sa justesse. 2015 célèbre les 35 ans du Watsu,Water body Work Et les 80 ans de Harold Dull !
« Reconnectant avec ma tribu de dauphin … » comme il précise lors de ses écrits.

watsu-formation-logo
watsu-formation-post3

L ‘histoire du Watsu

Le Watsu naît au début des années 1980 quand l’Américain Harold Dull, poète, a l’idée d’emmener ses élèves pratiquer les étirements du Zen shiatsu dans la source thermale de Harbin, en Californie du Nord, et depuis, avec enthousiasme, a été reçu depuis dans le monde entier. Le Watsu est la technique de Shiatsu adaptée pour l’eau. L’eau est primordiale. La connexion entre l’eau et l’origine de la vie est incontestable. Tout ce qui ramène à l’unité a une force de guérison incomparable. Elle doit être chaude – 34-35° – pour que le receveur, muni de flotteurs, puisse

watsu-formation-post4

s’abandonner dans les bras bienveillants du donneur. Au rythme des deux respirations accordées, celui-ci alterne des mouvements de bercement ou d’étirement et des pressions sur les méridiens, avec aussi, parfois, des temps de calme et d’écoute. Pour le receveur, c’est la sensation d’une extraordinaire liberté de mouvement et rapidement les bienfaits de la détente, de la relaxation, du « lâcher prise ». Chaque séance représente une expérience unique. En résonance avec son histoire, le receveur part à la découverte de son intériorité et de sa relation avec les autres. Le massage dans l’eau chaude rappelle à l’un les soins maternels reçus dans l’enfance, plonge l’autre dans un état méditatif, fait vivre les plaisirsde la danse… Mais tous sortent transformés de cette expérience émotionnelle, sensuelle, spirituelle

AU COEUR DU WATSU

AU CŒUR DU WATSU par Harold Dull

Demeurant dans le questionnement du coeur à coeur, je continue mes recherches sur l’analyse de la connexion que nous ressentons lorsque nous nous coordonnons avec la respiration de celui que l’on flotte au niveau du centre de notre coeur . Les recherches de l’Institut de HeartMath éclaire que j’ai commencé à developer il y a vingt ans ; le Watsu et ce que j’ai appelé depuis l’ «enveloppe du cœur».

watsu-formation-post5

L’écoute du cœur et le suivi de ses effets confirment aux chercheurs ce que les cultures traditionnelles tiennent pour acquis. Le cœur a un esprit. Ses quarante mille neurones stockent des informations et prennent des décisions. À travers les nerfs, le pouls, les hormones et le champ électromagnétique, le cœur communique avec le cerveau cinq mille fois plus fort, et avec chaque partie du corps.

Quand quelqu’un ressent certaines émotions durant une séance de Watsu, telle que une appréciation, de l’amour, la variabilité du rythme du cœur se présente en vagues récurrentes. Le cœur est la plus forte oscillation de l’organisme. Les mêmes vagues apparaissent dans le cerveau, la respiration et dans d’autres systèmes. Cette cohérence permet au cœur de s’acquitter de son rôle de gestionnaire de nos émotions. Entraîné vers le cœur, le cerveau peut se concentrer sur les domaines où son intelligence plus analytique est nécessaire. Notre créativité globale est améliorée.

watsu-formation-post6

Les chercheurs de HeartMath ont constaté également que sous le stress ces vagues deviennent chaotiques et déconnectées. Lorsque nous vivons, par exemple, des sentiments irritants telle que la colère, des rythmes chaotiques continuent pendant plusieurs heures après. Dans cet état chaotique notre système immunitaire est affaibli ainsi que notre système sympathique, la lutte ou la fuite rendent le système nerveux sur activé. La perpétuation de cet état, et la difficulté croissante pour revenir à la cohérence, sous-tend la plupart de nos maladies modernes.

Le soutien et le mouvement doux du Watsu peuvent amener la cohérence du coeur. tant au donneur qu’au receveur. J’ai toujours pensé que la connexion vient avec «l’enveloppe du coeur « est lié au tout, une unité, un niveau d’être dont nous pouvons regarder avec équanimité sur ce qui nous dérangerait autrement. Je me rends compte à présent que c’est seulement la cohérence du coeur. Si la personne dans nos bras est dans sa propre cohérence, cela peut être une occasion unique pour elle de laisser aller ce qu’elle a refoulé ou hanté dans son cerveau avec une émotion non déterminé pour y trouver une place dans la compréhension du coeur. Dans le Watsu nous appelons ça « la permission de laisser aller les choses dans le flux».

Nous n’ interrompons jamais une séance de Watsu pour demander quel est le problème quand nous voyons venir les larmes aux bords des yeux de quelqu’un. . À la fin d’une session, nous n’insistons jamais pour ces détails . Demander à quelqu’un de se rappeler des événements antécédents le renverrai dans l’état chaotique alors que le Watsu conduit à s’en défaire . C’est le cadeau le plus précieux du Watsu.
Le Watsu est à l’opposé des thérapies qui postulent de revivre les traumatismes du passé ou la catharsis que la façon de les libérer, les chercheurs de HeartMath ont trouvé également cela contre-productif.

Depuis, tant le don de donner ou de recevoir un Watsu améliore la capacité de se déplacer dans la cohérence, et d’un autre point est de loin de favoriser la guérison reçu du Watsu qui se veut de partager avec d’autres. Je comprends maintenant que la «présence» que nous recherchons chez nos étudiants Watsu est la cohérence du coeur .
Nos formations antérieures accablaient nos étudiants avec trop de matière. Le stress de l’apprentissage les maintenaient dans un état chaotique qui rendait difficile pour eux de développer la présence. Il y a quelques années ceci a changé, lorsque j’ai présenté la «Danse du souffle de l’eau». Ce souffle connecté à l’enveloppe du coeur du donneur et du receveur qui se livrent ensemble à l’eau aide les élèves à développer la présence depuis le tout début.

Ce mouvement (ou le non mouvement), cette façon que nous approchons pendant une session, ainsi que sa simplicité distingue des autres formes de travail de l’eau. Les découvertes de HeartMath nous montrent pourquoi nous avons pris la direction que nous avons et le point fort du travail qui se trouve loin devant pour faciliter l’accès à tous et à tout âge pour rester le plus longtemps dans leur cohérence dans et hors de l’eau. Pour certains, le chemin sur la terre laissant tout aller dans ce flux de l’eau. Si, comme on dit à HeartMath, ne pas être capable de pardonner à quelqu’un peut nous empêcher la cohérence, que pourrions-nous avoir de mieux dans nos bras que ceux que nous devons pardonner? Imaginez une ville dans laquelle tout le monde marche dans la rue affectueusement en “watsuing” l’un l’autre. (effet amour watsu )

La façon que je trouve pour revenir à la cohérence de Watsu sur terre est de laisser venir le vide où nous sombrons dans le plus bas de la respiration dans la danse du souffle de l’eau .
A l’institut HeartMath j’ai enfin trouvé une explication de la vague qui vibre mon corps quand je m’enfonce profondément dans ce vide. Il est de l’entraînement de l’organisme à un rythme cohérent du cœur. Parce que j’ai souvent cette impression au niveau du cœur quand j’enlace un ami et «écoute» son cœur avec mon coeur, je l’ai appelé le bodywave.
Nous voyons de temps en temps cette vague chez quelqu’un quand, après des étirements et des mouvements actifs, nous le ramenons au silence de la danse du souffle de l’eau. Nos ondes résonnent avec ceux que nous flottons.

J’en ai fait ma propre expérience quand pour la première fois quelqu’un m’a flotté à Harbin Hot Springs ayant pour but de partager avec d’autres, ce qui m’a permis de commencer à développer le Watsu, incorporant certains mouvements du Shiatsu Zen que j’ai pratiqué et ai enseigné jusque -là.

A HeartMath ils enregistrent le changement de rythme en contact des autres et y trouvent des résonances qui indique une sorte de cohérence partagée, que je sens en résonance avec le tout.
Leurs recherches rendent plus clair ce qui est au cœur du Watsu. Le cœur de mon esprit se sentent compris. Nous pouvons tous avoir un peu plus de clarté sur les ondes de notre amour déployé dans le monde.

Bibliographie

  • Watsu- Freeing the Body in Water by Harold Dull,
    2nd edition, Harbin Springs Publishing, 1998
  • Watsu I, II, III by Harold Dull, 1998, videos available through www.waba.edu
  • HeartMath Solutions by Doc Children and Howard Martin, Harper
heart

TRAVAIL AQUATIQUE

Les points fondamentaux :

Laissez ouvrir son Coeur

  1. Support (assistance) dans l’eau.
    Laissez l’eau porter le receveur et faire ‘le travail’ autant que possible avec l’eau car nous sommes avec l’eau.
  2. Support Principal.
    Faites attention que la tête du receveur soit bien soutenue à tout moment!
  3. Connexion du souffle.
    Synchronisez votre respiration et mouvements autant que possible avec la respiration du receveur, ou avec votre propre souffle.
  4. Garder le Flux!
    Laissez chaque mouvement suivre le précédent d’une façon souple douce et gracieuse. Amorcez la phase sous l’eau comme à la surface en continuant de suivre le flux.

Les qualités que nous vous invitons à pratiquer :

Compassion – pour vous et d’autres
Tolerance – vers vous et d’autres
Patience – avec vous et d’autres
Trust – avec vous et d’autres

small-heart
Traduction Laurie Moerman Magic Water India feb 2015

Quelques mots sur le Watsu

*Le Watsu est un équivalent du shiatsu mais version aquatique! C’est une méthode de relaxation dans l’eau chaude à 34°.. Une combinaison de : Wat er =eau et Shiat su =(acupressure selon la médecine chinoise) Il a été développé par Harold Dull au début des années 80 Une nouvelle technique de soins en douceur et en profondeur qui combine le stretching avec la relaxation, par des mouvements des étirements et des bercements. Toutes les articulations et les muscles sont sollicités dans le but de favoriser le bien-être et de rétablir un équilibre entre le corps et l’esprit. Ses effets sont uniques et varient d’une personne à l’autre. Le Watsu permet également de vaincre en douceur la peur de l’eau à tout âge.
LES PRECAUTIONS: Infections urinaires, problèmes cardiaques et artériels, angines récurrentes, tension artérielle, incontinence, allergie chlorique, bromique, problèmes d’oreilles, diabète, maladies contagieuses, plaies ouvertes, inflammations aigus, sinusite.
Quelques principes thérapeutiques du Watsu
Ce traitement détend les muscles, soulagent les courbatures et relâchent les tissus ligamentaires.Il est possible de soulager des problèmes associés au stress et à l’anxiété (maux de tête chroniques, dépression, hypertension, insomnies). Il ne s’agit pas d’un traitement médical mais d’une thérapie aquatique sensorielle.

Les bienfaits du Watsu

  • Rhumatismes
  • Asthme
  • Fibromyalgie
  • Handicaps physiques
  • Epuisement chronique, Troubles du sommeil
  • Troubles dus à l’anxiété et au stress
  • Troubles psychosomatiques
  • Dépression
  • Arthrose
  • Arthrite
  • Hyperactivité

Etudes cliniques

Depuis sa création, le Watsu est développé avec enthousiasme par des kinésithérapeutes, des travailleurs corporels aquatiques et des thérapeutes dans le monde entier.

Effets de la chaleur

  • effet antalgique : diminution du spasme musculaire
  • détente : la chaleur favorise le glissement des tissus entre eux
  • une respiration plus profonde grâce à une meilleure ventilation pulmonaire
  • l’amélioration du sommeil
  • l’augmentation de l’amplitude du mouvement
  • une meilleure circulation sanguine due à la pression hydrostatique
  • l’augmentation de la vasodilatation périphérique

Pourquoi un Watsu plutôt qu’un autre soin : parce que c’est un soin qui agit sur les 3 plans du corps : physique/ énergétique/ émotionnel.

watsu-formation-post7
En Inde

contact1Magic Water a été conçu et réalisé par l’architecte Nils appelé “la maison du travail aquatique», situé dans le coeur du paysage luxuriant de l’un des plus grands Eco Village & Spa Resort en Inde du Sud, proche d’Auroville. Magic Water est basée sur le principe Vastu Shastra (Indien Feng Shui) par Dr.Prabhat Poddar AKASH FOUNDATION www.akashfoundation.com MAGIC Water a été honoré par de son inauguration par Harold Dull, fondateur de Watsu et Tantsu célébré par une session mémorable de l’eau le 28 Mars 2010. www.thedunehotel.com
Facebook: Watsu Magicwater
Photo copyright Ireno Guerci:
www.youtube.com/watch?v=l8V82mNP_gk

watsu-formation-post18
watsu-formation-post19
watsu-formation-new-post1

Magic-Training-2015

watsu-formation-post17

Formations

En France
france-flag

Pratiques Aquatiques pour les professionnels
et aux particuliers Ecole Française de Watsu
et de massage aquatique www.ecolewatsu.fr

watsu-formation-post9

Cours AquaReflexo©

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Cours Woga© Yoga dans l'eau

Woga © ou Yoga dans l’eau dans le nord
DATE A VENIR

watsu-formation-post10